FAQ

Comment fonctionne un défibrillateur ?

Deux électrodes, connectées au défibrillateur, sont placées sur le thorax du patient. Le défibrillateur analyse le rythme cardiaque du patient et détermine si un choc est nécessaire pour faire repartir le coeur. Le défibrillateur donnera les instructions vocales pour guider le secouriste et choquer si nécessaire le patient en toute sécurité

Pourquoi s’équiper d’un défibrillateur ?

Seul un choc électrique peut faire repartir le coeur 40% des victimes d’un Arrêt Cardio Respiratoire reprennent conscience après avoir subit une défibrillation. (source SDIS). Sans geste de premiers secours le processus vital de la victime est engagé à près de 100 %

Est-ce qu’un défibrillateur est compliqué à utiliser ?

Un défibrillateur est très simple d’utilisation. Il peut être utilisé par toute personne.  Depuis le décret du 4 mai 2007, un défibrillateur Automatisé Externe (DAE)  est utilisable par des professionnels comme par le grand public.

Il est cependant conseillé de suivre une formation, notamment à la réanimation cardio-pulmonaire.

Est-ce que tous les défibrillateurs sont identiques ?

Tous les défibrillateurs se ressemblent pour autant ils ne sont pas tous identiques. Un DAE peut-être DSA : défibrillateur semi automatique,  ou DEA : défibrillateur entièrement automatique.

La puissance du choc, la sensibilité de l’amplificateur,  les indices de protection peuvent êtres différents d’un DAE à l’autre

Comment choisir entre un semi automatique et un tout automatique ?

L’utilisation d’un défibrillateur semi automatique nécessiste d’appuyer sur un bouton pour déclencher le choc. En situation de stress cette manipulation peut s’avérée  compliquée à effectuer. L’utilisation d’un défibrillateur automatique ne nécessiste aucune manipulation pour déclancher le choc.

L’Académie Nationale de  Médecine préconise plutôt les modèles entièrement automatique (DEA) pour les installations destinées au grand public.

Est-ce qu’il y a un risque à utiliser un défibrillateur ?

Il n’existe pas de risque pour la victime car elle serait de toute façon condamnée si on effectuait aucun geste d’urgence. Le défibrillateur détermine automatiquement la nécessité du choc électrique et son intensité. Ainsi, il ne délivrera pas de choc s’il perçoit que le cœur a un fonctionnement ne nécessitant pas ce traitement.

Est-il obligatoire de s’équiper d’un défibrillateur ?

Le défibrillateur n’est  pas obligatoire en entreprise. Il est cependant important de noter que tout  accident (notamment cardiaque), qui survient en temps et au lieu de travail, reçoit la qualification d’accident du travail. La victime est alors automatiquement  prise en charge au titre de la législation professionnelle et obtient le versement d’indemnités journalières, la prise en charge des frais médicaux, frais d’hospitalisation, frais de pharmacie. Ce coût est imputé à l’employeur et entre, selon les effectifs, directement  ou indirectement  dans l’assiette du calcul de son taux de cotisation accidents du travail /maladies professionnelles.

Quel entretien nécessiste le défibrillateur ?

Le défibrillateur Telefunken s’autoteste quotidiennement et  mensuellement. Il indique au moyen de 3 indicateurs d’état  son parfait état de fonctionnement. Si le défibrillateur détecte la moindre anomalie, il clignote en rouge et émet un signal sonore.

Conformément au décret 2001-1154 et à l’arrêté du 3 mars 2003, les Défibrillateurs Cardiaques sont soumis à obligation de maintenance. En conséquence, l’exploitant (administration, mairie, société…) doit définir une politique de maintenance et mettre en place une organisation destinée à son exécution.

Quand dois-je changer la pile et les électrodes ?

Les défibrillateurs Telefunken sont livrés avec une batterie  et des électrodes adultes. leur date de péremption est de 3 ans. Si lappareil a été utilisé, ou si les consommables arrivent à leur date de péremption, ils seront automatiquement changés sans coût supplémentaire dans le cadre du contrat de maintenance.